“La renaissance d’Ibera”

“La terre de l’eau qui brille”, c’est ainsi que les Indiens Guarani ont baptisé Esteros del Ibera, 300 000 hectares de prairies et de lagunes autrefois peuplées de jaguars, de tapirs et de fourmiliers géants. Au cours du siècle dernier, la chasse et l’élevage intensif ont eu raison de la quasi totalité de sa faune sauvage. Mais rétablir un équilibre naturel est un pari ambitieux, car en Argentine, il est interdit de prélever des animaux sauvages dans la nature. Les scientifiques d’Ibera ne peuvent compter que sur animaux issus de captivité… Sur des perroquets élevés en cage et incapables de voler, des fourmiliers géants qui n’ont jamais vu de termitières, ou des jaguars qui n’ont jamais croisé d’autres félins. Un défi d’une incroyable complexité…

S’envoler Dans Le Sauvage

Fauves, Les Jeux De L’amour

Générique début

Posted in Documentaires